Le Clan Lotharingien

Groupe de reconstitution historique de la fin de l'antiquité à l'époque carolingienne
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se lancer dans la reconstitution historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quentin (Nordicus)
Président
Président
avatar

Masculin
Nombre de messages : 870

MessageSujet: Se lancer dans la reconstitution historique   Lun 13 Sep - 22:40

Bonjour à tous et à toutes je rédige ce post afin de donner aux nouveaux qui s'inscriront sur les forum la marche à suivre pour commencer dans notre compagnie.

Avant tout pour se lancer dans la reconstitution historique vous devez choisir une époque, notre compagnie fait propose deux époques possible le 6ème et 7ème siècle Mérovingien. et le 10ème siècle Ottonien. Nous sommes assez intransigeant sur le choix des époques. Quand aux peuples possibles, nous représentons majoritairement des individus entre le Rhin et la Seine, mais nous acceptons, à condition que la demande soit clairement exprimée et expliquée aux dirigeants de la compagnie, des peuples en contact avec cette zone géographique (byzantins, magyars, vikings, mais aussi francs où autres germains), mais si un membre décide de reconstituer un personne qui n'est pas pris en compte par la compagnie il se doit de faire toutes les recherches concernant son costume et son équipement lui-même.

Le deuxième point important est de déterminer le statu social ainsi que le niveau de vie du personnage reconstitué. Attention à bien choisir car TOUT doit être en fonction. Deuxième mise en garde plus le statu est élevé plus ça coûte cher à reconstituer.

Par exemple un serf ou petit paysan ne coûte qu'une cinquantaine d'euros à faire, un paysan riche, environ 120, 150 euros, un soldat 200, un sergent environ 250-300, et la noblesse est encore plus chère car elle se doit de se parer de bijoux d'or ou d'argent qui coûte à eux seuls une petite fortune.

Je parle ici principalement des tenues d'hommes car les différences de prix entre les rangs sociaux des femmes est moins marquée. En effet ce qui fait varier nettement le prix, ce sont les armes et les protections liées au combat.

Pour les femmes ce sont surtout les broderies (pas extrêmement couteuse) mais aussi les bijoux (qui eux sont assez couteux) qui font varier le prix lié au statu.

En fonction de ça se référer aux ouvrages de références et soumettre les plans de vos projet de costume ou d'achat aux responsables de la compagnie selon la charte de la dite compagnie.

_________________


Dernière édition par Nordicus le Lun 13 Sep - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclanlotharingien.forumactif.org
Quentin (Nordicus)
Président
Président
avatar

Masculin
Nombre de messages : 870

MessageSujet: Re: Se lancer dans la reconstitution historique   Lun 13 Sep - 22:47

Attention

- Pour le moment et jusqu'à nouvel ordre pour une question de logique interne, c'est à dire respecter les proportions de la société.

- Les grands nobles masculins mérovingiens ne peuvent plus être reconstitués (tous les autres rangs sociaux sont encore disponibles)

- Pour l'ottonien, seuls les rangs les plus bas de la société sont encore acceptés. Nous avons proportionnellement beaucoup trop de nobles, ainsi que de soldat proffessionnels et même de paysans aisés. Nous n'acceptons donc plus QUE des paysans moyens ou pauvres, ainsi que des serfs.

Ces mesures restent d'actualité au moins jusqu'à ce que la compagnie aie dépassé les quinzes membres.


PS: le statu de mercenaire peut être octroyé exeptionnelement et uniquement par une proposition du président de la compagnie à un non-lotharingien.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclanlotharingien.forumactif.org
Quentin (Nordicus)
Président
Président
avatar

Masculin
Nombre de messages : 870

MessageSujet: Re: Se lancer dans la reconstitution historique   Lun 26 Déc - 11:54

Petite mise à jours de ce sujet :

Comme vous avez pu le voir sur le site internet une troisième période est ouverte pour la reconstitution dans notre compagnie :
La période carolingienne.

Ce troisième opus nous permet de faire le lien entre les deux périodes précédentes et de couvrir ainsi cinq cents ans d'histoire occidentale.

Je récapitule donc :


- Période mérovingienne : nous reconstituons des TOMBES, la tombe doit être dans l'ère culturelle de prédilection de notre association : entre Seine et Rhin, elle doit être validée et approuvée par deux des trois membres du praesidium de la compagnie. Le but est de reconstituer (à terme), tous les artefacts d'une tombe mérovingienne, le costume quant à lui doit être en adéquation avec la richesse de la tombe. Tous les statuts sont ouverts mais il va de soit que plus le statut est élevé, plus le prix l'est aussi... Juste pour refroidir un peu les souhaits de certains je mentionne le prix d'une épée damassée mérovingienne :



Trouvée sur le site de Gaël Fabre

Prix : 1650 €

C'est pour refroidir les statuts riches... Par contre pour les statuts pauvres il est possible de reconstituer une tombe pour des prix tout à fait modiques, certaines tombe ne peuvent posséder qu'un couteau ou qu'une boucle de ceinture. Et là on tourne dans les 50-60€ costume compris pour peu que l'on bricole de ces petites mains.

- Période carolingienne : Tous les statuts sont ouverts exceptés les statuts les plus hauts, tant féminins que masculins, nous avons trop de "nobles", de puissants laïcs, mais les statuts légèrement plus faibles sont tout à fait accessibles, paysan plus riches, paysans moyens, paysans pauvres, esclaves (oui il en existe encore et vu le matériel nécessaire le prix se résumé aux vêtements voir à un couteau et un bol en bois, tout compris on avoisine les trente à cinquante euros), mais nous sommes également ouvert à toutes propositions de reconstitution du clergé (séculier, régulier, riche (évêques, abbés) ou pauvre (prêtre, moine), masculin ou féminin (abbesse, soeur), tout est possible et même vivement encouragé !), le clergé à l'immense avantage de ne pas nécessiter un financement important, étant donné qu'il ne comprend que des éléments civils, globalement moins cher que l'équipement militaire. Il faut cependant s'attendre, concernant les évêques ou les abbés (abbesses) à l'achat de bijoux précieux, vêtements en soie et autres... Mais ces dits bijoux restent tout de même abordables.

Et ne l'oublions pas, à l'époque qui nous préoccupe, si les puissants sont responsables de la défense ce sont les artisans et les paysans qui font vivre le pays ! Et ce sont les membres du clergé qui font vivre la culture. Il est important de ne pas les oublier, ils sont trop souvent relégué à un rôle secondaire en reconstitution !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leclanlotharingien.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se lancer dans la reconstitution historique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se lancer dans la reconstitution historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Annuaire des associations de reconstitution historique
» Letavia - reconstitution historique des Bretons fin Ve
» Reconstitution historique: je connais aussi
» Reconstitution débarquement de Napoléon à Golfe Juan 2011...
» Emission sur la reconstitutions historique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Clan Lotharingien :: Partie ouverte au public :: Administration et Présentations-
Sauter vers: